Dieu ou rien

3 juin 2015

Belle occasion que cette grande fête de saint Charles Lwanga et de ses compagnons martyrs pour présenter le tout récent livre du Cardinal Robert Sarah, avec Nicolas Diat, Dieu ou rien, Entretien sur la foi (ed. fayard, février 2015, 415p., 21,90 euros).

Sufficit tibi gracia mea

Bref, la première partie de ce livre, où Robert Sarah nous relate sa vie, est un vrai régal et se lit comme un roman. Or, il ne faut pas oublier qu’il fut ordonné prêtre (le 20 juillet 1969) puis évêque de Conakry (à la suite de Mgr Tchidimbo qui fut enfermé et torturé) dans un pays déchiré par la dictature communiste de Sékou Touré.

Il n’hésite pas non plus à nous raconter ses moments de découragements, face à la charge épiscopale, notamment, sous Touré, à sa tristesse de devoir quitter son ministère en Afrique pour se retrouver à la charge d’importantes responsabilités à Rome... Car c’est un homme profondément attaché ses racines. La Croix du Christ et la prière furent et restent ses uniques soutiens.

Bref voici un livre à lire absolument et à méditer.